On dit « du Corbusier » ou « de le Corbusier » ?

  • Il y a ceux qui parlent « de Le Corbusier », l’architecte :

« Parmi les constructions de l’après-guerre, les « cités radieuses » de Le Corbusier n’ont jamais fait l’objet d’une étude complète. » (Gérard Monnier ‪Le Corbusier: les unités d’habitations en France, Les destinées du patrimoine, ‪Belin-Herscher, 2002)

« La mission de Le Corbusier fut d’apprendre à ses contemporains comment « voir » ses créations au lieu de les réaliser pour qu’elles soient vues » (Alexander Tzonis, Le Corbusier, poétique, machines et symboles, Hazan, 2001. Traduit de l’américain par Denis-Armand Canal).

« Quiconque se penche sur les origines de Le Corbusier à La-Chaux de Fonds… » (Kenneth Frampton, Le Corbusier, Paris, Hazan, 1997, traduit de l’américain par Frank Straschitz).

« Les « créations » de Le Corbusier sont d’emblée considérées comme les plus « originales » des maisons de la Siedlung du deutscher Werkbund… » (Jean Louis Cohen, Le Corbusier et la mystique de l’URSS: théories et projets pour Moscou, 1928-1936, ‪Collection Architecture + documents, ‪Éditions Mardaga, 1987)

« … et exigent le passage à un degré de complexité supérieur qui donnerait naissance à une ville totalement nouvelle, comme plus tard l’unité de grandeur conforme de Le Corbusier. » (Leornardo Benevolo, Histoire de l’architecture moderne, 3. Les Conflits et l’après-guerre. Dunod. Traduit de l’italien par Vera et Jacques Vicari. Bordas, Paris, 1987).

  • Il y a ceux qui parlent « du Corbusier », l’immeuble d’habitation :

« Grave incendie à la Cité radieuse du Corbusier à Marseille » (Le Monde, 09 février 2012); La vie collective des habitants du Corbusier (Noël Jouenne, Paris, L’Harmattan, 2005). Dans l’ombre du Corbusier. Ethnologie d’un habitat collectif ordinaire (Noël Jouenne, Paris, L’Harmattan, 2007).

« Quant à la couleur elle-même, Marie la fera dialoguer avec les couleurs très « années 50 » du Corbusier. » et « Association des Habitants du Corbusier, contactez-nous ! »(Marseille-Cité-Radieuse).

« Quand je lui ai montré une photo de sa femme bras dessus bras dessous avec Tino au pied du Corbusier » (Daniel Braud, Le Porte-plume du Corbu, Éditions Publibook, 2012).

  • Et puis il y a ceux qui ne savent pas trop :

« À la mort du Corbusier en 1965, l’atelier de la rue de Sèvres est vidé. » et « Le mur commençait à solliciter l’intérêt de Le Corbusier. » (Fondation Le Corbusier, Le Corbusier – La Peinture murale,
35 rue de Sèvres à Paris, 15 novembre 2006 – 20 janvier 2007, Paris). « Visiter La-Chaux-de-Fonds, ville natale du Corbusier » et « Une des premières constructions de Le Corbusier » (Jean-Paul Labourdette, Suisse 2009‪ Le petit futé, Country guide, Petit Futé, 2009).

« Et au milieu de cette œuvre dans l’œuvre, les éléments vivants de l’œuvre du Corbusier : ses habitants… » (France 3 Provence-Alpes, Ghislaine Milliet, 08 juin 2013);

  • Pour ceux qui se demandent d’où Le Corbusier avait tiré son surnom :

Et alors… l’apparition d’un monsieur dénommé Le Corbusier, n’est-ce-pas, qui tout à coup baptisa les Jeanneret, Jeanneret et moi Charles-Édouard Jeanneret… il déclarait… « si l’on doit parler d’architecture, je veux bien le faire mais je ne veux pas le faire sous le nom de Jeanneret ». J’ai dit « j’prendrai le nom de… d’un grand… d’un ancêtre maternel, Le Corbusier, et je signerai mes articles d’architecture Le Corbusier ». (Le Corbusier, entretien avec Le Corbusier, chez lui à Boulogne, deux mois avant sa mort. L’Architecture Contemporaine. 33 tours).

Publicités
On dit « du Corbusier » ou « de le Corbusier » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s