Lexicalité ou syntaxe ?

La différence entre anglicismes « lexicaux » et « syntaxiques » n’est pas toujours claire.

La Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française explique par exemple que « l’anglicisme syntaxique touche l’agencement des mots dans leur emploi, c’est-à-dire la construction des énoncés en discours ». Lire la suite « Lexicalité ou syntaxe ? »

Lexicalité ou syntaxe ?

Une tongue dans leur face (when language becomes a commodity)

Mon germain cousin est très gentil mais pétri d’idées préconçues. Ainsi le dernier semaine, Jolitorax tentait de dire à moi que le industriel révolution s’était produit merci à le supériorité de sa langage, le anglais [en anglais dans le texte]

Afin de l’asticoter un peu, j’arguai que l’anglais ne possédait pas d’équivalent pour exprimer la nuance qui existait en français entre « la langue » et « le langage ». Jolitorax et moi, on s’aime bien mais on a toujours des mots (ce qui est le propre de la langue). Lire la suite « Une tongue dans leur face (when language becomes a commodity) »

Une tongue dans leur face (when language becomes a commodity)

Pour la défense de l’anglais

Au ton de certains de mes billets, on pourrait croire que je suis anglophobe.

En réalité, je suis pour la diversité linguistique. Je suis un fervent défenseur de l’apprentissage des langues, pour tous et dès le plus jeune âge ; non pas d’une langue, mais de plusieurs, voire d’un maximum. Je suis donc à la fois pour l’apprentissage de l’anglais et contre sa suprématie.

Pourquoi? Parce que cette suprématie tue les langues, à commencer par l’anglais.

L’anglais est la langue véhiculaire mondiale. Lire la suite « Pour la défense de l’anglais »

Pour la défense de l’anglais

Le concepteur de lumière

À M. Herbert Cybulska, Président de la Professional Lighting Designers’ Association

Monsieur Cybulska,

Je constate que votre institution cherche à établir l’activité des spécialistes de l’éclairage en tant que profession. De ce point de vue, la traduction française de votre Déclaration du statut officiel de la profession de concepteur lumière est un outil important pour tous ces professionnels qui, comme la plupart d’entre nous, ne sont pas bilingues. Lire la suite « Le concepteur de lumière »

Le concepteur de lumière

Our philosophy

Gare ! Gare ! Gare ! Là c’est du mastoc ! C’est pas du Ronsard, c’est de l’amerloque !

Les pays anglo-saxons ne jugent pas nécessaire d’enseigner la philosophie à l’école, car la philo, ça ne sert à rien. Du moins d’un point de vue purement productif.

Par conséquent, seuls ceux qui s’intéressent au sens de la vie, à la recherche du bonheur, à l’existence de Dieu ou de dieux, à l’intérêt d’étudier les phénomènes physiques que nous percevons, à toutes ces questions que tu n’as pas le temps de te poser ami lecteur hyper-bizi, seuls ceux-là utilisent le terme « philosophy » dans son sens premier. Lire la suite « Our philosophy »

Our philosophy

Oye! Speak English you!

Voilà ce qu’un monsieur fort inconvenant m’a crié, sur le parking de mon supermarché, ici à Édimbourg, ville où je réside en tant que citoyen européen.

Il faut dire que j’avais osé interpeller mon fils en français. Afin de bien me faire comprendre son message, au cas où je serais sourd − ou ne parlerais pas anglais, ce qui dans l’esprit d’un monolingue, revient strictement au même − ce monsieur a appuyé son propos d’un crachat verdâtre qui est venu s’écraser non loin de mes souliers d’immigré, éclaboussant la neige fondue qui imprégnait la terre écossaise ce jour-là. Lire la suite « Oye! Speak English you! »

Oye! Speak English you!

Yes, we can

(Devinette : il est de qui, ce slogan ?)

L’un de mes t-shirt irlandais exhibe un soleil souriant à lunettes, sur lequel est écrit : « Is Féidir Linn ! ». En irlandais, ça signifie plus ou moins « oui, nous le pouvons ! ».

Quand on sait le temps qu’il fait en Irlande, on se doute qu’il s’agit d’une boutade. Cette exclamation fait référence au slogan d’Obama lors de sa première campagne présidentielle. Lire la suite « Yes, we can »

Yes, we can