Oye! Speak English you!

Voilà ce qu’un monsieur fort inconvenant m’a crié, sur le parking de mon supermarché, ici à Édimbourg, ville où je réside en tant que citoyen européen.

Il faut dire que j’avais osé interpeller mon fils en français. Afin de bien me faire comprendre son message, au cas où je serais sourd − ou ne parlerais pas anglais, ce qui dans l’esprit d’un monolingue, revient strictement au même − ce monsieur a appuyé son propos d’un crachat verdâtre qui est venu s’écraser non loin de mes souliers d’immigré, éclaboussant la neige fondue qui imprégnait la terre écossaise ce jour-là. Lire la suite « Oye! Speak English you! »

Oye! Speak English you!